Site spécialisé sur la clôture rigide
cloture-rigide-1.jpgcloture-rigide-2.jpgcloture-rigide-3.jpgcloture-rigide-4.jpgcloture-rigide-5.jpg

Clôture rigide

Clôture rigide

Il existe des choses qui depuis bien longtemps font partie du quotidien des hommes lorsqu’ils sont chez eux, dans leur maison. L’envie de profiter d’une intimité, d’un cocon loin des regards, le désir de sécurité. C’est justement ce désir de sécurité qui a conduit l’homme à penser se mettre à l’abri des irruptions inopportunes et des regards indiscrets. De l’ancienne clôture à base de fils de fer barbelés ou de piquets de bois servant aussi bien à préserver la volaille des prédateurs et à protéger l’enclos de la maison, l’homme en est arrivé à une façon plus solide de se mettre à l’abri, grâce à une clôture rigide. Cette rigidité est souvent due au béton armé et au métal qui sont des matières ultra-résistantes et qui peuvent être combinées à d’autres matières telles que le bois. Ainsi, la clôture rigide comme laisse entendre son nom est une clôture extrêmement résistante.

Les matériaux d’une clôture rigide

La rigidité d’une clôture peut s’obtenir grâce à des matériaux comme le bois, le fer, le grillage, le béton ou l’acier. Chaque type a ses avantages et ses inconvénients. Cependant, le béton plus que les autres offre une sécurité sans faille. Et pour cause, sa préparation est délicate, non sans risques et il est lourd à manœuvrer. Ses avantages vont de la solidité à la résistante en passant par la dynamique et la durée dans le temps. De plus, il est utilisé pour concevoir bien des modèles de clôture en imitant des fois, des palissades en bois. En termes d’inconvénients, une clôture rigide en béton n’est pas facile à poser. De plus, elle impose une certaine tenue qui ne tolère pas la moindre erreur au moment de l’alignement. Une erreur d’alignement fragilise l’ouvrage et crée des fissures pouvant entrainer la chute de toute la clôture.

Une telle clôture rigide peut se faire individuellement, mais il faut avoir une petite maitrise de la maçonnerie. Dans le cas contraire, le recours à un spécialiste est requis pour la réussite de cet ouvrage. Dans le cas d’une clôture à base de grillage, il faut se munir du grillage pour clôture. Munie d’un grillage en métal, la clôture n’a pas pour vocation de préserver des regards indiscrets, mais plutôt des irruptions à l’improviste. Avec ce type de clôture grillagée, on peut observer l’environnement en dehors de la clôture et cette clôture rigide permet, contrairement aux clôtures fermées, soit par une haie soit pas un matériau comme le béton ou le métal, d’anticiper le danger. Mais si le béton par exemple, permet de s’adapter à d’autres matériaux pour donner lieu à des clôtures mixtes (béton et fer, béton et grillage, béton et bois, béton et PVC), la clôture grillagée n’offre pas cette possibilité.

Choisir une clôture rigide

En prenant en compte trois types de clôture rigide, dont le béton, le métal et les panneaux rigides de clôture, il est facile de choisir un modèle en fonction du design que l’on souhaite apporter à sa clôture. Le béton est très résistant, mais requiert une pose sans faille. Le métal est solide et même très résistant, sa pose aussi demande une forte attention pour ne pas se blesser. Les panneaux rigides sont résistants eux aussi, mais leur pose en raison du fait qu’ils sont en kit est plus facile. En matière de coût, le béton est plus cher, car il fait intervenir plusieurs matériaux, dont les parpaings, le ciment et le fer. Si la clôture en métal est en grillage ou en panneau plein, elle nécessite des poteaux de soutien. L’utilisation prévue doit aussi être prise en compte. Pour une clôture de jardin, il sera esthétique de la faire en grillage ou en panneaux dans des matières en métal déclinables en plusieurs coloris. Par contre, pour un ouvrage plus lourd comme la clôture de toute la maison, il faut préférer le béton qui offre en plus, la possibilité d’avoir une clôture rigide mixte (combinée avec d’autres matériaux).

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment